Poster un commentaire

2014, l’année de tous les possibles…

…  Et des concrétisations!  2013 m’a vue évoluer dans le conte : premiers spectacles, élargissement du répertoire, belles rencontres, nouveaux projets.  2014 verra un spectacle petit enfance et d’autres surprises.

Alors, pour 2014 …

Refuser les étiquettes, le destin tout tracé.
Oser faire des choix, suivre son chemin et avancer… avancer…
Parfois dans la douleur, mais souvent avec des étoiles plein les yeux.

Avoir envie, besoin de dire, de créer, de partager.
De crier « Vivez vos rêves! ».

C’est vrai, ce n’est pas toujours possible.
C’est vrai, ça fait peur.
C’est vrai, ce n’est pas toujours facile.
Mais il suffit parfois d’un rien, d’une opportunité, et tout peut changer.

Si vous le pouvez, si vous en avez l’occasion, pesez le pour et le contre, respirez à fond et faites le grand saut.  Risquez-le!  Au pire, vous ne regretterez rien.
C‘est tout ce que je vous souhaite pour cette année 2014 : plein de rêves, d’espoir et de projets!

Publicités


Poster un commentaire

Remerciements et nouveaux projets

Le 15 décembre au Dé à coudre…  Cinq conteuses, cinq univers, autour d’un thème: la gourmandise.  Après chaque histoire,  la conteuse dépose sur une petite table un élément de son histoire.  Pour  ma part, j’ai raconté « Le poussin et le chat » et j’ai déposé… du chocolat.  Petit poussin reviendra sûrement dans d’autres aventures!
Merci à Monique Michel, Roxane Ca’Zorzi et Ludwine Deblon pour cette invitation.  Des spectacles pour les petits sont organisés tous les mois.  N’hésitez pas à consulter le site internet du Dé à Coudre!

Mercredi 19 décembre, j’ai passé un agréable moment en compagnie de Ludovic Flamant à l’Espace Maurice Carême à Anderlecht.  Il a réjouit les oreilles des enfants de 4 à 9 ans en y intégrant objets, musique, chansons…  La prochaine envolée du mercredi, c’est mon tour!  Au menu, un p’tit poussin gourmand, une toute petite, petite madame, des histoires de ruse, de gourmandise, de loup… et bien d’autres!  Rendez-vous le mercredi 30 janvier à 14h.  C’est gratuit mais sur réservation.

Autre projet qui avance bien: le spectacle avec Carine Donckers « Des rires, des larmes.  De l’amour et du sang ».  Ça se passera le samedi 16 mars au théâtre Poche à Charleroi.  Plus d’informations prochainement!

Et puis les jours filent et le Contoir sera bientôt là!  Eh oui, c’est dans deux semaines, le samedi 5 janvier.  Petite soirée cosy, histoire de récupérer de fêtes de fin d’année bien arrosées.

N’hésitez pas à consulter l’agenda ou à me contacter!

A tous, je vous souhaite d’ores et déjà de joyeuses fête de fin d’année.


Poster un commentaire

Succès pour ce 3e Contoir! Avec un public ravi….

… Et qui a l’intention de revenir.  Quel plaisir!  Parmi le public, un monsieur a eu la bonne idée de fêter son anniversaire parmi nous.  Nous n’avons bien sûr pas manqué de lui chanter un Joyeux anniversaire tonitruant!  Et il a eu le plaisir de se régaler d’une part du délicieux cake maison préparé par notre « cuisto » préféré: Raphaël Eeckhoudt.  Nous avons également accueilli plusieurs enfants de l’Ecole primaire n°9 Tenbosch à Ixelles, grâce à l’initiative de Madame Patricia Chatt.  Celle-ci était venue à plusieurs reprises au Contoir.  Comme elle a à chaque fois passé une bonne soirée, elle a proposé cette sortie à ses élèves pour la Saint-Nicolas.  Et puis, parmi les habitués, c’est avec un plaisir non dissimulé que je vois entrer dans la salle depuis 4 Contoirs un monsieur qui a vu notre annonce dans le Vlan et qui s’est pris au jeu des histoires!

Au niveau des contes, j’ai bien envie de mentionner la prestation de Ludovic Flamant.  Il a présenté avec beaucoup d’énergie et de créativité une version « courte » du « Grain de riz », conte qu’il proposera à l’Espace Maurice Carême (Anderlecht) le mercredi 18 décembre à 14h.  J’ai également beaucoup apprécié l’histoire de Marion Minotti, « Les singes mangeurs d’hommes ».  Elle fait partie du groupe Les causeuses.  N’hésitez pas à visiter leur page Facebook!  Elle contera également « Le prince tyran » au Dé à Coudre le 18 janvier.  Elle en a fait une très belle version et je vous la conseille!  Pour ma part, j’ai raconté « Tapalapautau », conte populaire de Lorraine.  A la pause, j’ai reçu un très joli cadeau.   Une petite fille m’a dit qu’elle a beaucoup aimé l’histoire!

Je terminerai par quelques remerciements, dans le désordre: la famille de Ludovic Flamant, notre plus fidèle public et grâce à qui vous dégustez depuis trois Contoirs de délicieuses soupes, Raphaël Eeckhoudt pour son délicieux cake au chocolat, la Maison du Conte de Bruxelles pour sa confiance et la salle, les staffeurs, les conteurs et… le public!!!

Petit récapitulatif chronologique

Kyung Wilputte – Tapalapautau
Anne Guinot – L’éléphant et l’escargot
Ludovic Flamant – Le grain de riz
Anabel Garcia – La grosse hôtesse
Lorie Strens – Le trésor et le soleil
Olivier Nisole – La toute petite madame
Jonathan Lamblot – Le mérite
Marion Minotti – Les singes mangeurs d’hommes


Veillée à Namur et un peu de pub…

J’ai beaucoup aimé ma première veillée à Namur et j’ai tout autant apprécié la deuxième!  L’accueil est chaleureux, souriant.  Le moment des contes n’est ni trop long, ni trop court.  La soirée se clôture par un verre de l’amitié, pendant lequel se côtoient et discutent conteurs et public.

Ce qui est sûr, c’est que j’y retournerai!

J’en profite aussi pour faire un peu de pub pour le spectacle de Paul Fauconnier, Les contes d’Eva Luna.  C’est un conteur verviétois dont j’apprécie beaucoup l’humour et la verve!  Ça se passera à la Maison du Conte de Namur le samedi 17 novembre.  Je vous le recommande!


Poster un commentaire

Le 2e Contoir de l’année vous souhaite un Happy Halloween!

Happy happy Halloween, Halloween, Halloween,

Happy happy Halloween, Hal-lo-ween!

C’est sur ces joyeuses notes qu’a démarré le 2e Contoir de l’année.  Car cela n’a pas été dit dans le vide : il y a bien eu des histoires brumeuses, osseuses, glaçantes, saignantes…

Plus de 50 personnes se sont déplacées jusqu’au Rouge-Cloître, à la Maison du Conte de Bruxelles, pour les écouter!   C’est un réel plaisir de revoir les habitués qui apprécient nos histoires et qui reviennent.  Et nous sommes très heureux d’accueillir de nouvelles personnes.  Parmi elles, des amis des amis mais aussi des passants qui ont vu nos flyers, nos annonces et qui ont eu l’heureuse idée de venir jusqu’à nous!  Cerise sur le gâteau: les remerciements en fin de soirée et l’envie de revenir.  Un public ravi: que demander de plus?

Je m’étais fixé comme défi de raconter « Les trois anneaux ».  J’ai choisi cette histoire car elle aborde un côté sombre de l’être humain : trahison, jalousie, folie, violence…   Elle le fait de manière simple, terrible et belle à la fois. La fin est très différente des histoires que je raconte habituellement. J’avais très peur de choquer le public, d’autant qu’il y avait quelques enfants dans la salle.  Mais ne faut-il montrer que les beaux côtés des choses?  Est-ce que les histoires se finissent vraiment toutes bien?  Je vous pose la question!  Quoiqu’il en soit, je suis montée sur scène avec l’envie de transmettre quelque chose.  Et vu les retours que j’ai eus, je pense être arrivée à un beau résultat.

J’ai aussi eu le plaisir de raconter à nouveau avec Carine Donckers!  Une histoire drôle cette fois. Le public apprécie toujours autant le duo, même si cette fois-ci l’amusement a pris le pas sur la cohérence de l’histoire.  A refaire donc, mais encore mieux!

Un grand merci aux staffers, aux conteurs, au public et à toutes les personnes qui soutiennent le projet.

Petit récapitulatif

Un méli-mélo d’histoires
Carmen Weber – Rends moi ma jambe
Kyung Wilputte et Carine Donckers – L’ange blanc
Anne Guinot – Le jeune homme qui avait fait un rêve
Ludovic Flamant et Olivier Nisole – Gromelot (improvisation contée)…
Kyung Wilputte – Les 3 anneaux
Ludovic Flamant – Une nouvelle réaliste, « L’oreiller de plumes », issue du recueil de Horacio Quiroga « Contes d’amour, de folie et de mort »
Jonathan Lamblot – Le moulin hanté
Carine Donckers – Maritza


Poster un commentaire

Et cette veillée à Anderlecht?

Tout d’abord, j’ai découvert une très belle salle et un chouette quartier!  Je ne peux que vous conseiller de faire un tour à l’Espace Maurice Carême, qui organise de nombreux événements.

Ce fut un plaisir de retrouver lors de cette veillée mes comparses Ludovic Flamant et Jonathan Lamblot.  Je les écoute chaque fois avec plaisir!

Petite anecdote…  J’ai conté « Le berger et la princesse », juste après Jonathan Lamblot.  Celui-ci a livré une nouvelle version de « Pipi Menou ».  Nos histoires s’enchainant, histoires de berger, de pipeau, de Pipi, je ne sais pas, mais, ce soir-là, j’ai raconté la suite des aventures de Pipi Menou en nommant mon berger du même nom!  C’est ainsi qu’après s’être envolé sur le dos d’une femme cygne, Pipi est tombé amoureux d’une jolie princesse et a déjoué les pièges d’un roi enrhumé chronique…  Ce qui est sûr, c’est que nous avons bien ri !

Ont également réjoui le public: Dominique Brynaert, Aline Liénard, Murielle Durant, Thérèse Guyaux, Guy Kotovitch, Marie-Andrée Delhamende et Belgazou.

La soirée fut « animée » par le bonimenteur Frédéric Hérion.  Si le rôle du bonimenteur « présentateur de conteurs » est celui de nous introduire sans en dire trop ou pas assez, de faire passer le public d’un univers à l’autre en douceur, et de temps à autre de nous raconter quelques anecdotes courtes et bien placées, je suis très heureuse d’avoir rencontré Monsieur Hérion!

Un grand merci aux organisateurs.  Ce fut une belle soirée, tout comme l’ensemble du festival!


Poster un commentaire

Premier Contoir de la saison: verdict?

Très chouette Contoir ce samedi 6 octobre! Ambiance décontractée, bonne humeur, rythme et histoires prenantes: tous les ingrédients étaient là pour passer un bon moment!

Nous étions très heureux que Carmen Weber, conteuse alsacienne, soit parmi nous.  Elle a enchanté le public avec « Le prince serpent ».  Impossible aussi de passer sous silence la prestation de Ludovic Flamant: de surprise en surprise, il nous a amené dans son univers avec « Le prince grenouille », en mêlant au conte d’autres techniques.  A découvrir lors de la veillée contée du festival « A Anderlecht le conte est bon »?

Jonathan Lamblot a proposé une nouvelle version du conte breton « Pipi Ménou », Carine Donckers nous a bien fait rire avec « Le chat qui a avalé une hache », et j’ai moi-même envoyé la guimauve avec « La princesse et le berger ».

Les cinq conteurs ont aussi offert au public un méli-mélo d’histoires: 15 minutes où chacun a raconté une ou deux histoires de deux minutes maximum.

Au plaisir de vous voir au prochain Contoir le samedi 3 novembre?